mardi 2 octobre 2012

Donne contre bon soin

Parce que franchement là, je n'en peux plus de ces deux-là.

Quand c'est pas l'un qui tente de se faire la malle quand je suis occupée, c'est l'autre qui refuse de rester tranquille. Non mais c'est vrai quoi. J'en ai assez.
Et qu'on ne me dise pas que je suis une femme indigne. Je fais ce que je peux.

Je fais ce que je peux depuis trop longtemps. Je suis fatiguée et en plus j'ai mal au dos.
Bien sûr, je suis fière d'eux. Bien sûr je les aime. Mais parfois, je voudrais qu'ils soient moins encombrants dans ma vie.
J'essaie de leur offrir tout ce que je peux, histoire qu'ils soient à l'aise, mais rare sont les fois où j'y arrive. Ou alors ça me coûte la peau des fesses. On ne devrait pas se ruiner pour les habiller ! Or c'est le cas, plus ils grandissent, plus c'est cher.
Et encore une fois ce sont les femmes qui trinquent !


Alors voilà. Je les donne contre bon soin. Ensemble ou séparément, c'est pas très important.

Je les donne avec leurs petits paniers,que vous pourrez choisir. Dentelle, soie, coton, il y en a pour tous les goûts.

J'en ai ras le bol de mes gros seins.

                           funny_643.jpg
En plus, c'est chiant pour entretenir la bagnole.


P.S : La Fève commence son adaptation à la halte-garderie aujourd'hui !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire