vendredi 22 juillet 2016

Carte postale

Juillet est déjà bien entamé et avec lui, le départ de ma Poupette en vacances avec son papa. Cette année encore, nous avons fait le choix du 4x15jours. Elle était à la maison avec moi les 15 premiers jours de juillet et les 15 suivants avec son papa.
Ça arrange tout le monde et c'est moins violent comme séparation (pour elle et surtout pour nous je crois). L'année prochaine, mon père, la nature et mes entrailles me rappellent en Guadeloupe, il faudra donc bien qu'on se sépare un mois.

Voilà donc une petite semaine que ma Boubou, comme j'aime l'appeler est dans le Sud, pas si loin du triste 14 juillet, mais ça j'essaie de l'occulter.
Comme chaque année depuis trois ans, j'attends quelques jours avant de l'appeler pour qu'elle prenne ses marques... C'est dur mais je m'y tiens. Le plaisir de l'entendre en est encore plus grand :

- "Et tu me manques mais j'ai dessiné le cœur d'amour* alors je pense à toi"
- "Je suis allée dans la piscine deux fois et j'ai même ploufé !"
- "Il fait chaud et y'a des moustiques. Je suis tombée et j'ai pleuré. J'ai mangé une gaufres mais pas tout !"
- "Je t'aime Maman"

C'était hier. Et je ne la rappellerai que dimanche, une éternité. Le temps d'un peu de jardinage à la maison, de préparer nos vacances à nous et de buller au soleil.
Et vendredi prochain, elle sera là. Le temps d'un micro-dodo et nous prendrons la route pour la Provence...

Ce matin j'ai reçu un MMS (bénis soient les smartphones). Une petite carte postale de ma Boubou. Un shoot de mignonnerie qui va me faire tenir cette dernière semaine.
Bonnes vacances à tous !

"C'est Raiponce toute bébé avec sa maman et la fleur aux pétales d'or"


* Le Coeur d'Amour c'est un petit coeur que je lui dessine à l'intérieur du poignet, inspiré par Marjoliemaman, dans ce billet. Il a soigné les pleurs à l'école chez Marjolaine, mais chez nous, il nous a aidé lors des premières séparations chez Papa/chez Maman. Il est à l'origine, chez nous, du proverbe indéboulonnable "Quand je pense à ma Maman, j'ai mon Cœur d'Amour".
Plus sûr qu'un Doudou-Maman puisqu'on ne peut pas le perdre, le lien magique est assuré puisque nous avons chacune le sien (s'il s'efface, on peut le refaire, il ne perd pas son pouvoir magique).
Tout l'amour se concentre dedans et quand on le regarde on pense l'une à l'autre. Je le répète depuis trois ans mais je songe vraiment à me le faire tatouer tant c'est un symbole fort pour moi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire